blogit.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

Mariaout

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

Mariaout

La Bio....... du grand Michel Polnareff.....!!!!

Le 04/07/2007

 

Bio de Michel Polnareff

Né(e) le : 3/7/1944

Ville : Nérac
Pays : France

Michel Polnareff est un chanteur français né à Nérac le 3 juillet 1944 dont la première partie de carrière s'est déroulée en France avant un exil aux États-Unis (Los Angeles).

Michel Polnareff est né dans une famille d'artistes : sa mère, Simone Lane est danseuse et son père Leib Polnareff ou Léo Poll travaille avec Édith Piaf. Sa formation musicale est classique (piano, premier prix de conservatoire à 11 ans, guitare). Il commence sa carrière de musicien en jouant de la guitare dans la rue, plus précisément sur les marches du Sacré-Cœur. Michel Polnareff deviendra ainsi un beatnik, mouvement dont il sera l'un des principaux fondateurs en France.


Carrière française
Sa carrière française débute en 1965 lorsqu'il gagne le prix Disco Revue. Son premier disque, La poupée qui fait non, est un succès. Il est suivi de Love me please love me qui le propulse au devant de la scène médiatique. Il y restera jusqu'en 1973, date à laquelle des ennuis financiers l'obligent à migrer aux États-Unis : l'homme à qui il a confié la gestion de sa fortune se rend coupable de détournement de fonds, Michel Polnareff est ruiné et ne peut faire face aux remboursements demandés par le fisc.


Carrière américaine
Il poursuit aux États-Unis une carrière plus tranquille. Son titre Jesus for tonight rentre dans le Bilboard américain. Entouré de musiciens et de chanteurs professionnels, il compose des titres qu'il interprète sur les scènes américaines ou européennes : Belgique en 1975 et même France en 1989 où il reste pendant 6 ans, enregistre l'album Kama sutra et se fait opérer des yeux, atteints d'une cataracte avancée, pour éviter une cécité inéluctable sans intervention.

Opéré et retrouvant la vue en 1994, il reprend la route des États-Unis en 1995 et s'installe dans un hôtel pour y préparer son retour sur scène au Roxy (dont est issu le fameux album Live at the Roxy). L'album est un succès et plusieurs extraits passent en radio. À cette occasion, la chaîne Canal+ lui consacra, en 1996, une émission-reportage très soignée de plus d'une heure, intitulée À la recherche de Polnareff, dans laquelle Michel Polnareff apparaissait en tenue militaire (d'où son récent surnom : l'"Amiral"? ), interviewé dans le désert par Michel Denisot. L'interview était suivie d'un mini-concert acoustique et chantant, jouant seul sur un piano posé à même le sable du désert californien. Il serait surnommé l'Amiral non pas en raison de son goût pour les tenues militaires, mais plutôt suite à la comparaison faite par les fans de son site, le Polnaweb, avec un vaisseau dont Polnareff serait l'Amiral.

Fort de ce succès inespéré de 1995-1996, s'il avait voulu, Michel aurait aisément pu rebondir et poursuivre sa carrière comme s'il ne s'était rien passé, tant la France et le public lui avaient clairement montré qu'ils voulaient toujours entendre sa musique. Mais voilà : cela fait maintenant plus de 10 ans que l'album Live au Roxy est sorti et les fans de Michel attendent toujours un nouvel album qui ne viendra peut-être jamais.

Sans attendre ce retour, maintenant confirmé puisqu'une tournée en France est organisée, on peut toujours entendre ses anciennes chansons régulièrement programmées sur les radios dites « adultes » ou nostalgiques. Parfois, certaines de ses chansons ont même retrouvé une seconde jeunesse en étant reprises 30 ans après leur succès initial, telles La poupée qui fait non par Mylène Farmer en duo avec Cheb Khaled, en 1996, puis On ira tous au paradis, devenue chanson emblématique des restaurants du cœur en 1998.

Tout récemment, en novembre 2006, la Star Academy sort un album hommage reprenant 14 de ses chansons.


Un retour artistique imminent
Dans la nuit du samedi au dimanche 18 décembre 2005, France 3 rediffusait (la 1ère diffusion remonte au 22 novembre 2004) à 00h30 un grand documentaire d'une heure et demie, intitulé "Michel Polnareff dévoilé", dans lequel on pouvait voir des images d'archives rares entrecoupées d'interviews de personnalités médiatiques comme Marc-Olivier Fogiel, Jacques Séguéla, Jean-Luc Lahaye et Frédéric Beigbeder expliquant aux téléspectateurs ce que Michel Polnareff a représenté pour eux et pour la France. Une seule chose est sûre : selon ses propres paroles, l'artiste travaille intensément à l'élaboration d'un nouvel album.

Enfin, grande nouvelle pour tous le 12 mai 2006, Michel Polnareff annonce qu'il donnera une série de concerts au Palais Omnisport de Paris Bercy du 2 au 14 mars 2007 ! Les ventes de billets en ligne, via son site internet ([1]), en sont à exploser et montrent à quel point l'artiste n'a pas perdu de son éclat.

Une tournée en France, Belgique et Suisse suivra ensuite : Limoges (17 mars 2007), Clermont-Ferrand (20 mars 2007), Lyon (24 et 25 mars 2007), Bruxelles (29 et 30 mars 2007), Lille (3 et 4 avril 2007), Rouen (6 et 7 avril 2007), Strasbourg (11 avril 2007), Metz (14 avril 2007), Genève (17 et 18 avril 2007), Dijon (20 et 21 avril 2007), Caen (24 avril 2007), Rennes (27 avril 2007), Nantes (16 juin 2007), Bordeaux (19 juin 2007), Toulouse (22 et 23 juin 2007), Pau (26 juin 2007), Nice (29 et 30 juin 2007) et Marseille (3 et 4 juillet 2007).[2]

Le 2 octobre 2006, SFR diffuse en avant-première un Remix signé Bob Sinclar, d'un tout nouveau titre : Ophélie Flagrant des Lits, qui, s'il est très différent de ce à quoi nous sommes habitués, permet de retrouver une voix, des jeux de mots, et un esprit propre à Michel Polnareff. Quelques jours à peine avant que le titre ne soit diffusé, Michel Polnareff qui « n'aime pas cette version » la fait remplacer in extremis par l'intermédiaire de sa maison de disques.

La version originale du nouveau titre de Michel Polnareff Ophélie Flagrant des Lits est diffusée sur les ondes depuis le vendredi 27 octobre. Cette version, très différente du Remix, nous laisse découvrir des sons tout droit venus des années 80.

Le 2 mars 2007[3], il fait son retour très médiatisé sur la scène de Bercy. Il commence le concert par ces mots « J'ai pas préparé de discours, mais je dirai : "Enfin !" » et la chanson Je suis un homme (1970). De nombreuse personnalités sont présentes : Jean-Loup Dabadie, Patrick Bruel, Line Renaud, Dominique de Villepin. Il reprend ses titres les plus célèbres et chante quelques nouveautés. C'est très ému qu'il terminera ce grand concert-événement. De l'avis du public et de la presse ce retour fut à la hauteur des attentes.


Singles
1966 La poupée qui fait non/Chère Véronique/Beatnik/Ballade pour toi
1966 Love me, please love me/L'amour avec toi/Ne me marchez pas sur les pieds
1966 Sous quelle étoile suis-je né?/Time will tell/L'oiseau de nuit/Histoire de coeur
1967 Ta-ta-ta-ta/Rosée d'amour n'a pas vu le jour, rosée du jour n'a pas eu d'amour/Le pauv'guitariste/Complainte à Michaël
1967 Âme câline/Fat Madame/Le roi des fourmis/Le saule pleureur
1967 Mes regrets/Miss Blue Jeans/Dame dame
1968 Le bal des Laze/Le temps a laissé son manteau/Encore un mois, encore un an/Y'a qu'un ch'veu
1968 Jour après jour/Les grands sentiments humains/Pipelette/Oh ! Louis
1968 Pourquoi faut-il se dire adieu ?/Ring-a-ding/J'ai du chagrin Marie/L'affreux jojo
1969 Tous les bateaux tous les oiseaux/Tout tout pour ma chérie
1969 La michetonneuse/Dans la maison vide
1970 Un train ce soir/Avec Nini
1970 Gloria/Je suis un homme
1971 Qui a tué grand'maman?/Nos mots d'amour
1971 Allô Georgina/Comme Juliette et Roméo
1972 Holidays/La mouche
1972 On ira tous au Paradis/Je cherche un job
1973 I love you because/Rosy
1974 Tibili/La fille qui rêve de moi
1976 Fame à la mode/Wandering man
1977 Lettre à France (chanson composée parce qu'il était triste et voulait revoir la France) /Mademoiselle de
1978 Une simple mélodie/J'ai tant de choses à dire
1981 Je t'aime/Joue moi de toi
1981 Je t'aime/Tam Tam
1984 Viens te faire chahuter/Dans la rue
1984 Y'a que pas pouvoir qu'on peut/Dans la rue (remix)
1984 Sur un seul mot de toi (remix)/Bronzer vert
1989 Goodbye Marylou (remix)/Goodbye Marylou (remix version longue)
1990 Toi et moi
1996 Kama-Sutra/Bronzer vert
1996 LNA HO/Lipstick
1996 Tout tout pour ma chérie (version Roxy)
1999 Je rêve d'un monde (When I'm in love)
2006 Ophelie flagrant des lits
2007 -- Nouveau Single (Positions ?) -- 1er Trimestre 2007 --

Albums
1966 Love me please love me
1968 Le bal des Laze
1971 Polnareff's
1972 Polnarévolution (live)
1974 Michel Polnareff (Polnarêve)
1975 Fame à la mode
1978 Coucou me revoilou (pour son retour en France)
1981 Bulles
1985 Incognito
1990 Kâma-Sutrâ
1996 Live at the Roxy (live)

Compilations
1991 La compilation (rééditée en 1998)
1997 Les premières années
1999 Nos (maux) mots d'amour
2003 Passé présent
2004 Passé simple
2006 Les 100 plus belles chansons de Michel Polnareff

Musiques de films & théâtre
1968 Erotissimo
1969 Musique de scène de "Rabelais"
1969 L'indiscret
1970 La pomme de son oeil (TV)
1971 Ça n'arrive qu'aux autres
1971 La folie des grandeurs
1974 Les trois mousquetaires
1976 Lipstick
1984 La vengeance du serpent à plumes

Ses chansons célèbres

1966 La poupée qui fait non, Love me please love me, L'amour avec toi, Sous quelle étoile je suis né ?, Jour après jour
1967 Âme câline, Le roi des fourmis, Mes regrets, Ta Ta Ta Ta
1968 Le bal des Laze, Y'a qu'un ch'veu, Jour après jour, Pourquoi faut-il se dire adieu, Ring-a-ding, J'ai du chagrin Marie
1969 Tous les bateaux tous les oiseaux, Tout tout pour ma chérie
1970 Je suis un homme, Gloria
1971 Qui a tué grand-maman ?
1972 Holidays, On ira tous au Paradis
1973 I love you because
1975 Fame à la mode
1977 Lettre à France
1978 Une simple mélodie, où a joué Jaco Pastorius
1981 Radio, Tam-Tam
1984 La belle veut sa revanche, Ya que pas pouvoir qu'on peut
1985 Viens te faire chahuter, Dans la rue
1989 Goodbye Marylou
1990 Toi et Moi, LNA HO, Kâma-Sûtra
1999 Je rêve d'un monde
2006 Ophélie Flagrant des lits

source:wikipedia
Biographie de Michel Polnareff - (c) ActuPeople.fr

 

 

Portrait.....de L'Amiral.....!!!!

Le 05/07/2007

Mais qu'il est beau notre Amiral............!! !!! C'est pas un Van GOGH......!!! Mais l'Amiral lui c'est un génie...!!! Quelques années plutôt.......il est mimi.....non !!!! Il est mimi notre petit Amiral......!!!!

Mais qu'il est beau notre Amiral............!! !!!
Mais qu'il est beau notre Amiral............!! !!! 

 

Et bien voilà la petite Luane a une dent comme Jean ( Enfin 2 depuis peu..!!! )

Le 10/07/2007

Ecouter  

Elle est comique.....!!!! Pour la petite Luane....je te présente Mathieu et Jean...!!!

Elle est comique.....!!!!
Elle est comique.....!!!! 

Mais des cheveux elle en a plus que Mathieu....!!!

Sylvie & Fred elle est vraiment très belle votre petite puce... 

 

 

D'où vient ce surnom L'Amiral voilà la réponse.......!!!!!!

Le 10/07/2007

 L'Amiral... Ce surnom vient des Fans des 1ères années du Polnaweb ... Mais, pourquoi "Amiral" ?
Tout simplement parce que ceux et celles qui se connectaient sur le Polnaweb, aimaient bien se le représenter comme un immense Navire spatial, à la pointe de la technique, avancant toujours vers de nouvelles PolnAventures mélodieuses, dans un espace musical en détresse.
Et il était évident que le seul maitre à bord d'un Navire, ne pouvait être qu'un Amiral, alors les Fans donnèrent ce grade à Michel Polnareff, grade qui lui va toujours comme un uniforme, sans un pli ! "

Pestouille

 

Pour le petit coquelicot du mur ........!!!!! cadeaux....!!!

Le 11/07/2007

Y' avait plus de coquelicots !!!! Claude Monet ...Les coquelicots..C'est. .toi Lowenstein dans le champ !

 

 

Minibluff the card game

Hotels